Clairière UXELLIA

Notre Clairière Uxellia célébrera Eluetias Alba le 23 Septembre è.v.

Dolmens et menhirs, Jean Markale

 

Considérés à l'époque romantique comme des "autels druidiques" ou comme des "pierres à sacrifice", les dolmens, ces tables de pierre surgies d'un lointain passé, ainsi que les menhirs, les alignements et les cromlechs, ont autant nourri l'imagination populaire que les spéculations scientifiques.

 

Il faut bien avouer que ces monuments mégalithiques, par leur aspect étrange, par leurs dimensions souvent imposantes et par l'absence de toute référence historique, avaient de quoi surprendre et étonner.

 

Les légendes abondent à propos de leur construction par des êtres fantastiques, géants, fées, ou démons. On les a peuplés de lutins, de korrigans ou de fantômes. On en a fait des cachettes de trésors prodigieux.

 

Pourtant, ces monuments ont été bâtis dans toute l'Europe occidentale et méridionale par des populations dont nous ne savons presque rien, sinon qu'elles ont marqué la fin de l'âge néolithique, du IVème au IIème millénaire avant notre ère.

 

Cet ouvrage est une synthèse des connaissances actuelles sur les monuments mégalithiques d'après les multiples sources d'information à notre disposition: découvertes archéologiques, études géologiques et climatiques, ethnologie, et surtout confrontation des données scientifiques et des traditions populaires, élément indispensable pour comprendre l'essence de cette énigmatique civilisation.

 

Enfin, cette synthèse s'appuie sur les documents authentiques que sont les étranges gravures que l'on découvre sur les supports de nombreux dolmens ou allées couvertes, témoignages irrécusables des spéculations intellectuelles et spirituelles d'une époque qui est à la base de le civilisation européenne.



27/09/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 100 autres membres