Clairière UXELLIA

Notre Clairière Uxellia célébrera Samonios le dimanche 12 Novembre è.v.

BELOTENNIA Année celtique 3887: Célébration en Brocéliande

COMPTE-RENDU DU RASSEMBLEMENT EN BROCELIANDE
A L'OCCASION DE LA CELEBRATION DE BELOTENNIA ANNEE CELTIQUE 3887


Ce nouveau rassemblement proposé en tout début d'année 2015 è.v. a connu un succès et une réussite allant au-delà de ce qui en était espéré. Estimé dans un premier temps comme ne devant guère réunir qu'une quinzaine de Sœurs et de Frères druidisants, issus néanmoins de cinq ou six Clairières différentes, ce rassemblement a vu son cercle s'agrandir de semaine en semaine, et de nouvelles Clairières, françaises et belges, s'inscrire avec lesquelles nous n'avions encore eu aucun contact.

Ne manquaient plus que nos Sœurs et nos Frères de l'ADCS qui, malheureusement pour nous, avaient déjà prévu et de longue date leur propre rassemblement dans le sud de la France (Ariège). Mais lors d'un récent contact avec Eber, nous avons pris date pour l'année prochaine pour tenter, à l'occasion de Belotennia, un rassemblement qui nous permettrait d'agrandir encore notre Cercle de Fraternité.

Nos Frères du Chêne d'Or ont du reste déjà pris une option sur un gîte pouvant accueillir une soixantaine de personnes, et seraient fort heureux de nous accueillir en leurs terres à l'occasion de cette célébration.

Nous ne pouvons donc que constater le nouvel élan pris depuis quelques mois, d'un mouvement se propageant pour la réunion de ce qui était épars.


Il est néanmoins utile de rappeler ici qu'il n'a été, n'est et ne sera aucunement question d'une quelconque fédération, groupe constitué ni association, chaque nouveau rassemblement, s'il a lieu, n'étant que le résultat d'un désir et d'un besoin spontané de se retrouver, par accord mutuel, et sans que des directives autocratiques ne soient émises du fait d'un seul ou d'un éventuel aréopage.

Car c'est bien dans cet esprit que nous avons conçu, décidé et publié ce mouvement de renouveau, porté dès le début de cette année par le présent forum afin de le faire connaître, de faciliter nos échanges sous une forme plus adéquate que les simples et volatils courriels, et de centraliser toutes les informations utiles à tous, ce forum Ueriugon faisant succession à celui de feu Comarlia.

Cela dit, les quatre demi-journées qui viennent de s'écouler, sans doute trop rapidement au goût de chacun, ont été riches en échanges et en savoirs dispensés. Naturellement, cela sans compter le rituel tenu au Hostié de Viviane, les soirées bardiques et les joyeuses agapes comme nous avons l'habitude de les faire. Nous ne sommes pas Gaulois pour rien, foi de buveurs de Chouchen !

Pour ce qui concerne le rituel de Belotennia, tenu au plus près de la date traditionnelle (lunaison) calculée à partir du Calendrier de Coligny, mais néanmoins calée sur un week-end bien pratique, nous avons été sept à assurer sa tenue, sans répétition préalable, et quasiment sans anicroche lors de son déroulement.
Mis à part l'hydromel liturgique miraculeusement changé en eau !



Entre trente et quarante druidisants dans et sur le Cercle, ce n'est pas rien !
Nous avons bien sûr débuté par le rituel de Liage des Bannières, afin de sceller davantage notre désir d'Unité tout en accueillant les nouvelles Clairières venues nous rejoindre par ce rituel à la fois émouvant et symbolique. Et sans perdre à l'esprit que tout serment peut être fragilisé si la conscience n'est pas vigilante à chaque instant afin de ne pas retomber dans l'ornière de l'incompréhension, du doute, du rejet a priori, sans chercher à véritablement comprendre. Certains en savent quelque chose, échaudés par un passé encore proche.

 

J'ai longtemps marché pour venir jusqu'à vous !



Quand on est porté et inspiré par l’Awen, tout se passe parfaitement bien. Et Belenos présent durant la matinée a été salué et honoré comme il se doit:

 

Inspire nos œuvres
Accorde-nous l'Amour et la Bonté


Sont à remercier celles et ceux, constituant l'équipe d'officiants, qui ont spontanément accepté de participer à ce rituel peut-être un peu long et compliqué, mais se voulant respectueux de la Tradition.


A travers ce rituel transparaît une double recherche.

D’une part un retour vers ce que l’on imagine avoir été des rites anciens, pour ne pas dire antiques. Un exemple : le Connedos (Gardien des Portes) a tracé non pas un cercle (non véritablement traditionnel au sens archéologique mais entré dans les habitudes) mais un rectangle pour enserrer le Carno (autel) constitué par le Hostié lui-même (le « coffre » mégalithique) et l’espace laissé libre devant lui sur lequel ont été disposées les offrandes. Le seul cercle qui existe est celui des Credimaroï (Croyants), tout autour, derrière celui des Talismans, et assistant à la célébration.
La Triple Enceinte donc.

D’autre part, de l’élévation spirituelle nécessaire par l’appel des entités protectrices, des quatre Druides primordiaux à travers leurs lieux de résidence, les quatre Talismans et les maîtres des Eléments qui leur correspondent.

 

Ces eaux je les apporte, libres de mal, destructrices de mal !





 

De la région occidentale de Ualiassos
Hommage à la puissance du Gardien de la Porte de l'Ouest



Tous nos remerciements et toutes nos félicitations donc à nos Sœurs et à nos Frères qui ont assimilé des textes pas toujours évidents à mémoriser.



Un moment important: la Communion, le Partage des fruits de la Terre, des fruits de la moisson passée:

 

Merci à toi, Cerridwen !



Un moment d’émotion également pour mes deux Marcassins, notre Sœur Kaouenn Gwenn et notre Frère Sagos, cheminant tous les deux depuis quelque temps déjà au sein de ma Clairière Uxellia dans la Voie du Vate, et qui ont été élevés au premier grade de Disciples Investis. Confiance leur est toute acquise pour leur travail à venir au vu de leur premier cheminement, de leur enthousiasme et leur appétit de travail sérieux, en harmonie avec l’esprit de notre Clairière dans la recherche commune d’un Druidisme réaliste et crédible.



Plusieurs personnes ont été admises dans le Cercle, dont notre Sœur Oda, également de notre Clairière Uxellia, qui a également choisi la Voie du Vate. Beaucoup de joie et de travail en perspective, mais mené en commun par le groupe.

Cerise sur le gâteau : mon vieil Ami et Frère Adragante, au mariage duquel j’avais jadis assisté au sein du GCC, qui nous a longuement charmé avec sa harpe celtique qui ne le quitte plus depuis de nombreuses années.



Alors, merci à toutes et à tous, fraternelles embrassades, et à très vite pour nous retrouver dans la Paix, la Joie, le Respect mutuel, et la reconnaissance de nos similitudes comme de nos différences.



19/05/2015
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 99 autres membres